Elina

29 février 2012

ABC - C : {Et puis, Paulette} Barbara Constantine * * * * *

Constantine_Et puis paulette

4e de couverture

Ferdinand vit seul dans sa grande ferme vide. Et ça ne le rend pas franchement joyeux. Un jour, après un violent orage, il passe chez sa voisine avec ses petits-fils et découvre que son toit est sur le point de s’effondrer. À l’évidence, elle n’a nulle part où aller. Très naturellement, les Lulus (6 et 8 ans) lui suggèrent de l’inviter à la ferme. L’idée le fait sourire. Mais ce n’est pas si simple, certaines choses se font, d’autres pas… 
Après une longue nuit de réflexion, il finit tout de même par aller la chercher. 
De fil en aiguille, la ferme va se remplir, s’agiter, recommencer à fonctionner. Un ami d’enfance devenu veuf, deux très vieilles dames affolées, des étudiants un peu paumés, un amour naissant, des animaux. Et puis, Paulette…

Mon avis

Encore un excellent moment passé avec un de mes écrivains préférés!  Toujours cette bouffée de fraicheur, d'humour et d'amour!  Il s'agit, à nouveau, de relation et de solidarité entre les générations et c'est beau!  C'est tendre et plein d'espoir!  Des gens simples mais fantastiques au fond.  C'est ça le génie de Barbara Constantine: partir d'une situation triste ou pas vraiment joyeuse et en faire un feu d'artifice de petits moments qui vous vont droit au cœur.

Petit bémol: la fin de l'histoire de Muriel...  Ça manque un peu de... je ne sais pas, comme si ce n'était pas assez travaillé.  Les dernières lignes laissent imaginer un peu d'espoir, mais un peu seulement et on reste un peu sur sa faim.

Quoi qu'il en soit, avec ce quatrième roman, Barbara Constantine confirme sa place dans mon top 5 ^^  Ce fut une torture d'attendre ce livre, et une nouvelle torture commence: attendre son cinquième roman!

Lecture suivante

P comme Christopher Pike et le tome 5 de {La vampire}


26 février 2012

ABC - F : {Thérapie} Sebastian Fitzek * * * *

Fitzek_Thérapie

4e de couverture

Josy, douze ans, la fille du célèbre psychiatre berlinois Viktor Larenz, est atteinte d'une maladie qu'aucun médecin ne parvient à diagnostiquer. Un jour, après que son père l'a accompagnée chez l'un de ses confrères, elle disparaît. Quatre ans ont passé. Larenz est toujours sans nouvelles de sa fille quand une inconnue frappe à sa porte. Anna Spiegel, romancière, prétend souffrir d'une forme rare de schizophrénie : les personnages de ses récits prennent vie sous ses yeux. Or, le dernier roman d'Anna a pour héroine une fillette qui souffre d'un mal étrange et qui s'évanouit sans laisser de traces... Le psychiatre n'a dès lors plus qu'un seul but, obsessionnel : connaître la suite de son histoire.

Mon avis

C'est une collègue et amie qui m'a prêté et recommandé ce livre.  Et j'en suis ravie!  Un bon thriller bien ficelé, avec des rebondissements, une bonne intrigue, du suspens, des trucs bizarres...  J'ai passé un bon moment en lisant ce livre.

Par moments, j'étais un peu perdue, mais j'imagine que c'était du à l'état d'esprit perturbé du héros du livre...  Il semble perdre la boule par moments et ses pensées confuses brouillent les pistes!  Si l'on peut deviner certains dénouements, d'autres sont tout à fait inattendus...

Bref, un excellent divertissement!

Lecture suivante

C comme Barbara Constantine et {Et puis, Paulette...}

Posté par muchahorta à 14:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

23 février 2012

ABC - Q : {Contes carnivores} Bernard Quiriny * * *

Quiriny_Contes-carnivores

4e de couverture

Un botaniste amoureux de sa plante carnivore. Un curé qui se dédouble dans différents corps. Une femme-orange qui se laisse boire par ses amants. Une société d’esthètes fascinés par les marées noires. Des Indiens d’Amazonie qu’aucun linguiste ne comprend… Entre Marcel Aymé et José Luis Borges, ces quatorze nouvelles où le drolatique se mêle à l’onirique provoquent une joie… dévorante.

Mon avis

Avis mitigé pour ce recueil de nouvelles.  Certaines m'ont complètement emballées, je les ai dévorées (lol) en deux temps trois mouvements.  Malheureusement, certaines nouvelles m'ont agacée!  J'ai carrément sauté des pages.  Quel dommage!  Mais je ne regrette pas d'avoir lu ce livre.  Les nouvelles qui ne me plaisaient pas, je me suis contentée de ne pas les lire, pour ne garder que les récits incroyables d'imagination et d'intrigue.

En plus, c'est un auteur belge!  Chic chic chic ^^

Lecture suivante

F comme Sebastian Fitzek et sa {Thérapie}

20 février 2012

ABC - D : {Queen Betsy 5: Vampire et casée} MarieJanice Davidson * * * *

Toujours dans le cadre du challenge ABC de Babelio, voici la lettre D de ma PAL :

Vampire et (5) casée

4e de couverture

J’en peux plus. La semaine prochaine c’est mon anniversaire : les terribles 30 + 1 an de ma vie après la mort. En plus, l’organisation de mon mariage avec Eric bat son plein et le principal intéressé refuse toujours d’y prendre part.
Autrement dit, je n’ai pas la tête à recevoir, même si mes visiteurs sont de puissants vampires européens enfin résolus à me présenter leur respect… ou à se débarrasser de moi ! Ah ! Et j’ai finalement décidé de dire non au sang.
Sauf qu’arrêter l’hémoglobine, ça met à cran… alors faut pas me chercher !
 
Mon avis
 
C'est toujours un plaisir de retrouver Betsy, Sinclair, Tina et les autres.  Par contre, malgré les tentatives plus ou moins réussies de nourrir le récit, l'histoire reste un peu plate.  Et puis que de vulgarité dans ce tome !!!!  Ça, ça a quand même gâché la lecture !  Je pense que si l'auteur ne parvient pas à donner plus d'originalité, de peps et de corps aux aventures de Betsy, je ne continuerai pas à suivre ses aventures.  Ce tome-ci (un peu comme le précédent) manquait de fil conducteur, de véritable histoire, d'intrigue concrète et soutenue.  On se contente de suivre la petite vie de Queen Betsy...  On verra bien au tome suivant.
 
Lecture suivante
 
Q comme Bernard Quiriny et ses {Contes carnivores}

17 février 2012

ABC - N : {Eternels 5 - Une étoile dans la nuit} Alyson Noël * * * *

Noel_Eternels 5

6/26

4e de couverture

Depuis la mort de Roman, Ever est traquée par Haven, qui maîtrise à présent ses nouveaux pouvoirs d'immortelle. Prête à tout pour venger son amant, Haven tente de briser le lien éternel qui unit Ever et Damen.
Ever va devoir faire face à une cruelle révélation, et affronter la plus terrible des adversaires : la personne qui la connaît le mieux au monde. Puisant dans ses dernières ressources pour surmonter cette nouvelle épreuve, elle se découvre des dons qu'elle ignorait posséder ...
Pourra-t-elle se résoudre à sacrifier celle qui fut son amie pour sauver son âme-sœur ?
Au cœur de la tourmente, Ever saura-t-elle rester fidèle à ceux qui lui sont les plus chers ?

Mon avis

Toujours les mêmes réserves dues au genre: héroïne agaçante par son manque de jugeote et de maturité.

Mais les intrigues sont chouettes, l'histoire agréable, l'ambiance envoutante, les personnages attachants malgré tout.

J'espère toutefois que le 6e tome sera le dernier.  Même si j'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver tous les personnages, les intrigues et les relations compliquées qui les lient, la série s’essouffle!  L'apparition d'un nouveau personnage ajoute un plus, c'est vrai.  Et j'ai hâte d'en savoir plus dans le tome suivant, mais bon, le temps de se dire au revoir arrive à grands pas...

Lecture suivante

D comme MaryJanice Davidson {Vampire et casée}

Posté par muchahorta à 13:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


15 février 2012

ABC - T : {Sabotages en série à Versailles} Arthur Ténor * * * *

Ténor_Sabotages en série à Versailles

5/26

4e de couverture

À l’école des pages du Roy-Soleil, on ne s'ennuie jamais ! Et pour cause ! Puisque les pages de Sa Majesté vivent dans le palais le plus somptueux du monde, au cœur des intrigues les plus tordues de la Cour et au plus près des complots les plus machiavéliques.

Jean de Courçon est doublement privilégié : il est un des élèves de prestigieuse école des pages de Louis XIV et affecté à la Chambre du roi. Mais cela ne lui suffit pas ! Il a besoin de courir, de batailler, d'affronter des dangers, d'exercer sa sagacité à résoudre des énigmes… de susciter l'admiration et, si possible, l'affection de cette adorable jardinière surnommée Prunelle. Mais ce jour-là, une affaire se présente qui n'a rien d'un jeu de carabins. Quelqu'un en veut aux fontaines de Sa Majesté. Jusqu'où est-il prêt à aller, ce mystérieux boutefeu ? Assurément très loin, beaucoup plus loin que de simples… sabotages en série.

Mon avis

Un chouette livre jeunesse, pas gnangnan.  Pas de petit ami trop beaaaauuuuuuu, ni de midinette.  Un peu d'érudition que diable !  On apprend des choses sur Versailles, le vocabulaire est soutenu...  Ça fait du bien dans la littérature jeunesse !

Humour, amour, intrigues, rebondissements...  J'ai vraiment apprécié le premier tome de cette série et je compte bien livre les tomes suivants...

Et ce qui ne gâche rien, la couverture est signée Benjamin Lacombe, quand même !!

43638-1

Lecture suivante

N comme Alyson Noël {Eternels, tome 5}

Posté par muchahorta à 00:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

20 novembre 2011

ABC - B : {L'amour dure plus qu'une vie} Ann Brashares * * *

Voici la lettre B du Challenge ABC de Babelio...

Brashares_L'amour dure plus qu'une vie

4e de couverture

Lorsque le beau et mystérieux Daniel avoue son amour à Lucy, la jeune fille est émue. Mais pourquoi l'appelle-t-il Sophia et prétend-il qu'ils se sont déjà aimés auparavant ? Troublée, Lucy s'enfuit, laissant Daniel au désespoir. Il était persuadé qu'elle se souviendrait de leurs vies passées, des siècles plus tôt. Le jeune homme se remémore ses vies antérieures, du soldat de l'Antiquité au chirurgien américain. Lucy voit peu à peu des souvenirs ressurgir. Et si Daniel avait raison ? Pour le savoir, elle décide de percer les secrets de son passé. Mais les forces obscures qui avaient séparé les deux amants refont surface...

Mon avis

Ce ne sont ni le titre (certainement pas !) ni la couverture qui m'ont attirée !  Non.  Simplement, en me rendant chez mon libraire préféré, je vois ce livre dans les nouveautés au rayon bit-lit.  Alors, forcément, ni une ni deux, je lis le 4e de couverture.  Et je suis emballée !  Cette histoire de vies antérieures, de mémoire absolue, de quête pour retrouver son âme soeur, vie après vie.  J'ai été séduite.

Et il m'a fallut retomber sur terre !!  Il y a près de 400 pages, et je dirais qu'à peine la moitié en valent la peine !  Le premier chapitre est d'un ennui mortel (ça commence bien !).  Heureusement que l'on passe de lui à elle, un chapitre sur deux, parce que quand c'est lui, surtout au début, qu'est-ce qu'on s'ennuie !!!

Mais l'histoire devient de plus en plus intéressante, l'intrigue va crescendo, on s'accroche, ça palpite...  Jusqu'au dernier chapitre, détestable.  Ça sent la fin bâclée pour annoncer une suite.  Une suite que je ne lirai pas.  Je n'ai pas envie de me taper une nouvelle fois une telle brique pour n'en retirer qu'une centaine de pages ou deux qui soient potable.  Le nombre de pages ne m'impressionne absolument pas.  Par contre, j'ai une PAL monstrueuse avec toutes ces aventures qui m'attendent !  Aussi je pense que lire à nouveau 400 pages de cette 'qualité', ce serait une perte de temps.

En résumé, seulement trois étoiles parce que :

J'ai adoré:
la narration alternée
le scénario de base : les vies antérieures, la mémoire, la quête au travers des siècles

Je n'ai pas aimé:
le style barbant d'un des narrateurs
la fin lamentable

***

Challenge ABC - Lecture suivante

T comme Arthur Ténor et {Sabotages en série à Versailles}

Posté par muchahorta à 14:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

22 octobre 2011

ABC - E : {Edmond Ganglion & fils} Joël Egloff * * * *

Voici la lettre E de mon challenge ABC sur Babelio :

Egloff_Edmond Ganglion & fils

4e de couverture

Saint-Jean, c'est un petit village à la dérive, quelque part. On ne part pas de Saint-Jean, et jamais on n'y vient. On y est , on y reste.
Là-bas, rue Principale, les pompes funèbres "Edmond Ganglion & Fils" agonisent lentement et ne comptent plus que deux employés : Georges, un vieux de la vieille, fossoyeur de la première heure, et Molo, un jeune gars serviable mais sans expérience. Ganglion s'angoisse, se ronge, et prie pour que l'été caniculaire finisse par refroidir quelqu'un. Georges patiente et Molo rêvasse.
Quelqu'un meurt, finalement, in extremis. Et tout commence...

Mon avis

Une lecture bien sympathique.  Un démarrage un peu difficile, mais je ne regrette absolument pas ma lecture.  J'ai bien aimé l'ambiance de ce village perdu et presque inerte, la petite vie plan plan des personnages...  Mais les aventures s'enchaînent et l'humour et le suspens vont crescendo !  J'ai vraiment aimé la fin !

Bref, un bon petit (162 pages) livre, agréable, divertissant et décalé !

J'ai déjà pris note des autres livres de cet auteur.  Les voici, si ça vous tente :
- Les ensoleillés
- Ce que je fais assis là, par terre
- L'étourdissement

***

Challenge ABC - Lettre suivante

B come Ann Brashares et {L'amour dure plus qu'une vie}

Posté par muchahorta à 10:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

19 octobre 2011

ABC - H {Les mystères de Harper Connelly} Charlene Harris, tome 4 * * * * *

Toujours dans le cadre du challenge ABC de Babelio, voici ma lettre H...

Les mystère de Harper Connelly_004

4e de couverture

"Nous revoici sur les routes ! Aujourd'hui, Tolliver et moi avons été engagés par l'une des plus puissantes familles du Texas, dont certains membres semblent douter des conditions dans lesquelles leur patriarche est décédé...
La routine pour nous. Enfin, peut-être pas cette fois-ci. Surtout lorsque je découvre des recoupements étranges avec mon propre passé..."

Mon avis

Un vrai plaisir ce quatrième tome !  Retrouver Harper et Tolliver fut très agréable.  Leur nouvelle mission les amène à éclaicir les mystères de leur histoire familiale.  Les intrigues et les dénouments sont bien amenés, la fin est une surprise...

Bref, un tout bon volume.  Il paraît que c'est le dernier, j'espère bien que non !

***

Challenge ABC - Lettre suivante

E come Joël Egloff et {Edmond Ganglion & fils}

16 octobre 2011

essai nail art

J'ai essayé de peindre moi-même une petite fleur sur mes pouces, et voilà le résultat...

french diagonale_lignes dorées_fleur

Je suis plutôt contente du résultat !

Côté gels :
Gel irisé Champagne (Akzntz) - french mauve clair (Enail store) - lignes et coeur de fleur dorés (Andails Luxury) - fleur aubergine (Adnails Luxury).  Le tout recouvert du fameux gel holographique (Adnails) que j'adoooooooooore et qui termine toutes mes poses pour son éclat incomparable !

Posté par muchahorta à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,